21/12/2010

Au revoir et merci

450px-Jacques-Simon_Eggly.jpgAu revoir et merci.

C'est le titre de la dernière chronique de Jacques-Simon Eggly dans le Temps d'aujourd'hui. L'ancien conseiller national nous apprend que le quotidien a pris ''de nouvelles dispositions'' quant aux chroniques et à ses auteurs.

Que le Temps renouvèle ses intervenants peut être compréhensible, là où les voix s'éteignent, d'autres naissent. C'est le jeu.

Le quotidien n'aurait jamais osé s'en séparer pour des motifs d'âge ou d'orientation politique? Non, pensez-vous!

L'habile politicien aura réussi à glisser l'adresse de son nouveau blog, hébergé par la TdG. Bienvenue!

 

Vous voyez, les voix, qu'elles soient rauques ou douces, à droite ou à gauche, âgées ou jeunes ne s'éteignent pas. Elle renaissent. Ailleurs.