04/11/2010

Le Mensonge ou la Couverture?

LieToMe.jpgPolaroïd 11 : 19

On apprend de la Cours de Justice genevoise que le président de la Cour correctionnelle Jacques Delieutraz a admis avoir vu "3 ou 4 fiches" de jurés potentiels, de profession libérale (donc trop cher et/ou indisponible), et de les avoir volontairement écarté. Soit.

La question: quand l'a-t-il réellement admis?

 

Si c'est fin août: La Cours de Justice aurait-elle décidé de couvrir le juge Delieutraz pour que le procès puisse commencer?

Si c'est le mercredi 3 novembre: Le juge Delieutraz aurait-il menti lorsqu'il a été auditionné fin août?

Dans les deux cas, est-ce scandaleux?

 

03/11/2010

Vous avez dit séparation des pouvoirs?

Dark.jpgPolaroïd 16 : 52

Après le Conseil d'Etat qui censure, voici le Conseil d'Etat qui "déplore", qui "entend que".

Je vous l'accorde, le gouvernement est partie civile dans le procès de la BCGE. A ce titre, il a le droit de faire valoir ses idées, ses opinions, ses sentiments.

Le seul problème, c'est que le Conseil d'Etat est un exécutif. Le seul problème, c'est que la démocratie a inventé un concept: la séparation des pouvoirs.

En reprenant vos propres expressions Très Cher Gouvernement, puisque bien entendu, un CONSEIL d'Etat est composé de SEPT membres:

"Il eut été préférable que vous y envoyiez votre avocat, Maître Eric Alves de Souza".

Enfin, à défaut de violer la séparation des pouvoirs, vous auriez fait semblant.

 

18 : 06 Forum RSR

François Longchamp invoque l'article 124 de la Constitution.

Art. 124  Surveillance des tribunaux

Sans préjudice des règles relatives à l’organisation intérieure et au fonctionnement des tribunaux et sous réserve des compétences disciplinaires du Conseil supérieur de la magistrature, le Conseil d’Etat veille à ce que les tribunaux remplissent leurs fonctions avec exactitude.

Certes. Mais “il eut été préférable que le gouvernement veille aussi aux règles de procédure de la sélection du jury“, non ?

 

Bookmark and Share