09/03/2011

Marine Le Pen

lepen.jpgPolaroïd 08 : 52, Marine Le Pen.

Marine Le Pen n’a de marin que son nom et son aptitude à nager au-dessus de la barre des 24%. Retenir une vague ressemblance avec un lamantin, appelé vache de mer, est une grave erreur.

Il n'y a pas si longtemps, le Front National était crédité de 12% des intentions de votes. Aujourd'hui, ces intentions auront doublé.

Pourquoi? Réponse: l'UMP.

En tentant de ''s'approprier'' le terrain du FN, de labourer les mêmes thématiques, sous prétexte de bloquer l'avancée du ''front'', le parti de Nicolas Sarkozy n'aura réussi qu'à se tirer une balle dans le pied.

''Débat sur l'identité nationale, insécurité, racines chrétiennes, laïcité et État, Roms, prière de rues et burqa'' n'auront pas élevé des remparts, mais brisé des digues. Celles qui séparaient Chirac des lepénistes.

Et aujourd'hui, Marine n'a de marin que son nom et son aptitude à nager au-dessus de la barre des 24%. Retenir une vague ressemblance avec un lamantin, appelé vache de mer, est une grave erreur. C'est un goujon. Nourri au plomb, aux œstrogènes et aux corticoïdes.

13/01/2011

Eric Zemmour

eric_zemmour_portrait_reference.jpgEditorial Radio Cité Genève, 13 janvier 2011

Eric Zemmour.

Eric Zemmour est français.

Eric Zemmour se définit lui-même comme un juif d’origine berbère, dans une interview accordée à l'Express.

Eric Zemmour est enfin accusé par cinq associations de diffamation et de provocation à la discrimination raciale.

Motif : avoir déclaré que le contrôle policier au faciès se justifiait ‘’parce que la plupart des trafiquants étaient noirs et arabes’’. ‘’C’est comme ça, c’est un fait’’ rajoute-t-il lors de l’émission ‘’Salut les Terriens’’ sur Canal +.

Un rappel s’impose. En France, les statistiques de la criminalité basées sur l’ethnie sont interdites. Le journaliste fera donc appel à son ami de longue date, Jean-Pierre Chevènement, ancien ministre de l’intérieur, afin de corroborer ses propos. Ce dernier lui adresse un courrier dans lequel il écrit : ‘’je constate que plus de 50% des infractions constatées étaient imputables à des jeunes dont le patronyme est de consonance africaine ou maghrébine’’.

Quelques constatations.

L’argument du patronyme est totalement inacceptable. Ce n’est pas parce que son nom de famille a une consonance africaine ou maghrébine, que l’on est effectivement africain ou maghrébin. Je rappelle que des Cohen ou des Attias peuvent très bien, n’être ni juifs ni israéliens, et que des Malaspina ou Torriani, ni catholiques, ni italiens.

Deuxième point : affirmer que la plupart des dealers sont africains ou maghrébins, ne justifie en aucun cas, qu’il faille les contrôler sous ce motif là. S’il suffit d’une centaine de dealers d’une certaine région, pour arrêter systématiquement ou presque, l’ensemble de cette population ; on appelle cela purement et simplement du délit de faciès.

Je rappelle l’exemple donné par Jean-Michel Claverie  professeur de bioinformatique médicale, à la faculté de médecine de Marseille, et tiré du Monde.fr, qui démontre que la proportion de trafiquants en France parmi les émigrés est de 1 sur 2000.

Faut-il en conclure qu’un seul trafiquant influence la perception, le regard que nous portons sur les 1999 autres ? La réponse est oui pour beaucoup.

Il est évident, nous ne pouvons pas le nier, qu’un certain type de population deale, par exemple, aux Pâquis. La tendance à maximiser le taux de réussite d’arrestation en contrôlant justement ce type de population se justifie-t-elle ? Et bien non, pour les mêmes arguments cités auparavant.

Et quitte à passer pour un vilain gauchiste, je rappellerai que si certains dealent, ce n’est pas directement à cause de leur origine géographique, mais de leur origine sociale ou pour des motifs économiques. Bien que ce dernier point puisse être débattu : en effet, dans les tranches de population aux revenus les plus bas, les émigrés sont bien plus vertueux que, ce que certains appellent les ‘’citoyens pure souche’’.

Eric Zemmour est français.

Eric Zemmour se définit lui-même comme un juif d’origine berbère.

Eric Zemmour devrait être plus prudent à l’avenir.

 

La présente citation inutile entre son patronyme, sa nationalité et son origine est en la preuve la plus éclatante.

 

 

(merci au blog ''les hommes libres'' pour l'inspiration, les sources)

05/01/2011

Il n'y a pas de débats. Non, il n'y en a pas.

normal_Pink Floyd-The Division Bell.jpgPolaroïd 08 : 27

En France, le parti socialiste est secoué par une ''polémique''. Manuel Valls, instigateur de la secousse, s'en expliquait (aussi) hier soir au Grand Journal de Canal+.

Le maire socialiste d'Evry appelait ses camarades à ''déverrouiller les 35 heures qui n'existent déjà plus réellement. Cela doit permettre aux Français, pour ceux qui ont la chance d'avoir un emploi, de travailler davantage, deux heures, trois heures, sans avoir recours forcément aux heures supplémentaires qui ont beaucoup coûté à l'État et à l'économie française''. Un appel qu'il faut bien évidemment considérer dans le contexte des primaires du parti.

Les réactions ne se sont pas fait attendre: ''Manuel Valls est un franc tireur qui n'a pas beaucoup de soutien au sein du parti'', ou encore ''il n'y a pas de débats''.

Si comme le prétend une partie du PS, ''il n'y a pas de débat'', il en existe un, pourtant sur le PS lui-même.

Incapable de parler d'une seule voix, la rengaine est la même et est usante: ''le PS est riche de sa diversité, (...) toutes les opinions peuvent s'exprimer''.

Hier soir, Benjamin, 15 ans, me demande très sérieusement ''à quoi ça sert d'être dans un parti où personne n'est d'accord?''.

Il n'a pas forcément tort. Un parti fortement polarisé n'est intrinsèquement pas un problème. Un parti où chaque voix semble discordante l'est un peu plus, parce qu'apparaissant comme divisé. Et en temps de ''crise'', c'est loin d'être un atout.

Mais hier, le PS était unanime: ''il n'y a pas de débats''. Non, il n'y en a pas.


 


Manuel Valls, député-maire socialiste d'Evry : Augmenter l
envoyé par rtl-fr. - L'info video en direct.

05/10/2010

Kermite la grenouille

Kermit.jpgPolaroïd 12 : 30

Au-delà de cette condamnation, et s'il y a une chose à retenir, c'est que la Société Générale est blanchie. L'opinion publique risque de ne pas comprendre. Certes, on accusait ce matin un accusé. L'accusé avait un visage: Jérôme Kerviel, le système pas. Enfin pas vraiment.

Il est vrai. La justice se prononce sur le comportement des hommes. Elle n'a pas, à l'occasion de cet exercice là, à satisfaire d'autres démons. Et au nombre des démons exigeants, il y a l'opinion.

"Il est difficile de condamner un système qui est encore en place". Probablement. Et même s'il a agi seul, on peut en vouloir à la Société Générale de ne s'être pas prévenue de ce genre d'incidents à 4.8 mias.

Reste à savoir si d'autres affaires de ce type risquent de survenir à nouveau dans le futur,  le verdict pourrait être alors bien différent.

 

Pendant ce temps là,  Nicolas Sarkozy parle de moralisation. C'est dommage.