24/05/2013

Essayez de nourrir un chat

Olivier, Francey, Britney, Spears, Genève, ObamaPolaroïd 00:54

Regardez-moi. Mes pieds, mes ongles vernis, mon visage, mes nuits ou mon chien, je m'en fous. Violez ma sphère privée, ou violez-là tout court, tant que j'existe. Tant qu'à faire, autant désirer l'existence numérique. Les mots remplaceront les lèvres que l'on écharpe, et celles que l'on déchire. Je me prélasse de la douce mélopée des mots, des 140 caractères, gorge et trachée béantes. Faites-moi exister de vos regards doux et de vos regards posés. Je veux entendre la douce mélopée avant de me coucher. Et vous livrez ces derniers instants, en vous laissant légèrement suintants. 

 

Regardez-moi. Moi, moi, moi. N'importe comment, n'importe où. Dites-moi que je suis beau. Dites-moi que je suis belle. Je veux l'attraction sans la gravité. Sans les habitudes, sans efforts, sans salive.

 

"Essayez de nourrir un chat. Et il vous adoptera." Oui. Done.

 

01:06 Publié dans Rien | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

Les commentaires sont fermés.