15/06/2012

La puanteur

jacuzzi_40671.jpgPolaroïd 12 : 04

La zone d'exclusion? Vous avez bien entendu. Exclusion. Cinq mètres? C'est la taille du périmètre choisie par la Municipalité de Lausanne pour éloigner les mendiants "des distributeurs, horodateurs et autres lieux où l'on sort son porte-monnaie". Bravo. Moi je dis bravo. Qu'on éloigne ces gueux, organisés en réseaux souterrains nauséabonds. Dites la mafia, j'avale. Le crime organisé? Je gobe. "Les endroits de quiétude (parcs, places de jeux ou cimetières) seront aussi prohibés", nous dit-on. Fichtre oui! Qui n'a pas été houspillé à la sortie de funérailles par un vil "roumain"? (Hein quoi, ils ne sont pas roumains?) Quel chérubin n'a pas été dérangé par un "S'il vous plaît Monsieur" à la sortie d'une balançoire ou d'un toboggan en forme d'éléphant?

Un seul problème subsiste. Comment empêcher les ignominieux félons d'alpaguer vocalement l'honnête citoyen lorsque le dit bandit se trouve à plus de cinq mètres? "Qu'on lui coupe les cordes vocales", dira sans doute le pragmatique. Pourquoi ne pas imaginer qu'en lieu et place de placer des Mosquitos contre les jeunes, que l'on puisse installer les mêmes appareils contre les Roms (parce que "mendiants", c'est un peu faux-cul, vous me l'accorderez)?

La Municipalité lausannoise souhaite "créer la coexistence la plus pacifique possible" entre les mendiants et sa population? Le conseiller municipal Marc Vuilleumier (POP), responsable de la sécurité publique, évoque le "compromis". Mais Diable, ne faites pas semblant et cessez de jouer les pisse-froid! Qu'on les pende par les pieds, qu'on les expulse en vol-charters ou en calèches. Faites preuve d'imagination! Le napalm, le gaz orange voire des petits coups de bâtons ou de taser.

D'ailleurs, c'est quoi déjà la portée d'un taser?

12:04 Publié dans Rien | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook

Commentaires

Avant de les pendre par les pieds et de les brûler, n'oubliez pas de leur confisquer leur iPhone. Il paraît que la batterie de ces appareils explose, si soumise à une trop intense chaleur.

Écrit par : denise | 17/06/2012

Encore un coup du Giec et de la mouvance Hygiéniste et des réchauffistes ,ses gens là sont prêts à tout pour ridiculiser les humains et à défaut d'avoir de l'air pur, éradiquons les culs de jattes et cie.

Écrit par : lovsmeralda | 17/06/2012

Les commentaires sont fermés.