04/03/2012

Down the hills

pic.jpgPolaroïd 22 : 10

Je m'amusais à regarder sa main tremblante tirer sur une cigarette. Ce devait être une gauloise ou une brunette, même si la certitude est absente aujourd'hui. J'aimais par-dessus tout ses yeux. Doux et frondeurs de ceux pour qui les secondes n'effacent rien. Ni n'endolorissent. Le verbe était souvent irrévérencieux, les idées violentes. De fulgurantes envolées qui s'éteignaient au détour d'un café. "Avec plaisir", répondait-il à 7h12 du matin. Il le pensait.

Il détonnait par sa taille, étonnait par sa courbure d'échine. Une gueule. Une tronche.

Je me sens un peu con aujourd'hui. D'avoir appris à faire avec. Et de quotidiennement oublier l'essentiel parce que c'est ainsi supportable. Tout ça.

22:11 Publié dans Rien | Lien permanent |  Facebook