15/09/2011

Martine à NYC

woman-eating-hotdog-0907-de.jpgPolaroïd 16 : 01

Martine à New York.

La question est sur toutes les lèvres: pourquoi diable Martine aurait-elle besoin de New York pour comprendre de quelle manière elle pourrait bien résoudre la relative insécurité genevoise?

Comme le déclarait ce matin la Martine en charge de la sécurité, de la police, des déchets et de la propreté, dans un français grammaticalement soigné: il est question de ''savoir comment une grande ville de 12 millions d’habitants comme New York a pu régler le problème avec non seulement des effectifs en plus, mais peut-être une réflexion sur la façon dont doit être organisée cette police''.

Je reconnais volontiers l'esprit éclairé de la Martine d'État, qui a reconnu, sur les ondes de la RSR, que ''les situations ne sont pas toujours comparables''. Et en effet, elles ne le sont pas. Du tout.

Contrairement à Martine qui estime la population New-Yorkaise à 12 millions d'habitants, la grande pomme compte 8'175'133 habitants contre seulement 457'715 habitants pour le canton de Genève. Je le lui concéderais fort bien: on n'est pas à quatre millions près. Un peu comme confondre 20 et 200. Je rappellerais également, à titre informatif, que Rudolph Guliani n'est plus maire de la ville depuis le 31 décembre 2001, et qu'il y a 1,5 fois plus de policiers à NYC.

Il serait bien malhonnête de ma part de penser qu'il est totalement inutile de se rendre à New York. Les échanges, quels qu'ils soient, sont souvent, dans un sens ou un autre, fructueux: si Manuel Tornare s'est rendu à Bamako, Martine peut bien partir à New York, n'est-ce pas?

Commentaires

Peut-on et doit-on soupçonner la Martine en question d'aller à NYC en shopping privé ?

Écrit par : Victor Winteregg | 15/09/2011

Il y a 1,5 fois plus de policiers à NYC ? Que voulez-vous dire par là ? C'est pas très clair.

Écrit par : Stammtisch | 15/09/2011

1,5 X plus de policiers par hab. par rapport à Genève.

Amicalement, Olivier.

Écrit par : Olivier Francey | 15/09/2011

Elle a toujours eu un petit problème avec les chiffres, Martine, et depuis qu'elle est à New-York : les 300 policiers d'Ataraxie sont devenus les 12 à 16 de "Patrol +".

Comme quoi, c'est fructueux ce genre de voyage ...

Écrit par : Clyde | 16/09/2011

Martine à NY, certes la grande pomme demeure une référence, mais pas un exemple. A travers son développement et quelques spéculations immobilières, les pauvres et les revenus moyens ont été chassés de Manathan, pour faire place à l'argent, place aux riches, place à la sécurité à deux vitesses.

Ce n'est pas le visage que Genève, ville des droits humains, doit avoir demain. Notre canton devrait se calquer sur Québec par exemple, sachant que le Canada est déjà une référence dans bien des thèmes, écoles, études, politique sociale, rapports humains, analyse transactionnelle, PNL ... etc

Martine au Québec, prochain volume de la saga de l'été, sauf si les solutions recherchées se trouvent tout simplement déjà à Genève ?

Écrit par : Minet | 16/09/2011

Il y a une erreur, et un démenti sera bientôt émis.

Isabel Rochat s'est trompée en disant qu'elle allait à NY. En fait, elle va à Gy (il n'y a qu'une lettre qui change), commune genevoise à très basse criminalité, pour étudier l'organisation d'une police municipale exemplaire et en tirer des leçons pour la police cantonale.

Écrit par : André Baldini | 16/09/2011

Les commentaires sont fermés.