14/07/2011

Les sécheresses

remarquables-cephalopodes-L-4.jpgPolaroïd 23:59

Quelle belle affaire !

L’actualité est au point mort, les malheureuses ‘‘bonnes détroussées’’ ne sont que de viles traînées ; Maître Bonnant peut caresser sa perfide chatte, à ne plus distinguer si le ronronnement provient du félin ou de l’homme. Il faudra s’y résoudre : l’actualité en été est morte. Pour preuve, le ‘‘charismatique’’ François Hollande, sera même invité de Forum ce soir sur la RTS. On compte les amis Facebook des politiciens ou les corps retrouvés au fond des lacs, quelques traces de jumelles, ici et là, referont probablement surface. Pas de quoi alimenter la rotative, ou presque.

L’agenda n’aura pas joué en faveur du président du Conseil d’Etat Mark Muller : il n’y a pas pire moment, Monsieur, d’apprendre que votre loyer représente relativement peu, en comparaison des 23'300.- que vous touchez mensuellement. En période de disette (médiatique et non pas immobilière), nul doute que tout bon journaliste se ruera sur ce qu’on appelle déjà l’affaire ‘’Muller’’.

Soyons clair, Mark Muller a commis une première erreur, politique : on ne se baigne pas sur le yacht de Bolloré. Une deuxième morale : on ne se baigne pas sur le yacht de Bolloré. Troisième erreur, médiatique enfin, on évite de ne pas répondre à la question ‘’avez-vous bénéficié d’un passe-droit ?’’ : invoquer l’argument de la dernière chance, à savoir la sphère privée, ne mène qu’à la suspicion.

Suffisait-il de déclarer que vous n’aviez jamais entretenu aucun rapport avec le propriétaire de l’appartement ? Un nom arménien, me semble-t-il de mémoire. Ou d’éviter quelques imprécisions, mais cela ne me regarde pas, ‘’la sphère privée’’ direz-vous avec assurance. C’est vrai, comble de malchance, certains ont de la peine à oublier que vous avez été, un jour, secrétaire général de chambre genevoise immobilière.

Là n’est pas la question.

Vous avez des relations, vous les avez utilisé. Et alors ? A gauche de l’échiquier, on n’a pas de relations ? On ne les utilise pas ? Au PDC, on n’a pas de relations non plus ? Qui, au parti radical, n’a pas bénéficié d’une terrasse au sommet d’un immeuble ? Qui, un jour ou l’autre, apolitique ou pas, n’a pas bénéficié ‘’d’un ami d’un ami’’ qui vous veut du bien ?

L’été, ce doit être la saison des vierges effarouchés et de la sécheresse excrétrice de quelques céphalopodes. A moins que ce ne soit le début d’une autre forme de saison. L’automne.

Les commentaires sont fermés.