01/06/2011

Pédophilie: Luc Ferry n'ose pas, Daniel Schneidermann balance

suspicion.jpgPolaroïd, 12 : 50

Luc Ferry n'ose pas, Daniel Schneidermann balance.

Propos hallucinants de l'ancien ministre de la jeunesse et de l'éducation nationale sur le plateau du Grand Journal de Canal+, lundi soir.

Il affirmait qu'un ancien ministre se serait fait ''prendre [dans une partouze] avec des petits garçons à Marrakech''. Il ajoute que ''les plus hautes autorités de l'État », notamment le Premier ministre lui auraient confirmé cette arrestation et la libération en toute discrétion de cet ancien ministre''.

Pourquoi ne donne-t-il pas son nom? Réponse hautement courageuse du philosophe: ''Je ne peux pas sortir son nom (...), je n'ai pas de preuves mais seulement des témoignages. Premièrement, je serais mis en examen, et à coup sûr condamné'' finit-il par déclarer. En clair, sans preuves mais avec des témoignages, que fait-on? On se tait. Bravo.

Daniel Schneidermann aurait livré son nom. Rien pourtant sur le site de l'émission ''Arrêt sur Images'' à 12 : 42.Sauf ici. Est-ce mieux? Pas vraiment.

Livrer une information sans preuves, et sous réserve que le présumé innocent soit innocent, peut ruiner une vie. Se taire? En ruiner d'autres. Reste l'option de contacter la justice. Ce qui revient probablement à passer par la première option. La suspicion. Fatale? Presque toujours.

Commentaires

S'il a été arrêté puis libéré, soit il est innocent, soit la police qui l'a libéré est coupable.

Écrit par : RM | 01/06/2011

"Reste l'option de contacter la justice"

Et si la justice et le peuple et les journalistes sont aussi pourris que le pédophile ?

D'abord, il faut changer les lois et arrêter d'interdire l'investigation dans la vie privée des personnes avec une fonction publique.

Sinon, ce sont tous les français coupables de rien faire et de simplement pointer du doigt à n'importe qui quand il y a un scandale...

Écrit par : Alessandra | 01/06/2011

1. Jack Lang
2. Frédéric Mitterand
3. Daniel Cohn-Bendit

Faites votre choix !

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 01/06/2011

@ Victor

Cette lamentable histoire est basée à la fois sur une rumeur intentionnellement colportée par des membres du RPR il y a pas mal de temps, et dont J.Lang a été totalement disculpé, et d'autre sur une affaire impliquant un autre ministre, que je ne révèlerai pas ici, mais qui n'est ni J?Lang, ni F.MItterand, ni Cohn-Bendit.

Il faut être plus prudent quand on révèle ce genre de chose, même par un simple commentaire.

Écrit par : marcel | 02/06/2011

Le choix 1 Jack Lang : un médecin par chez moi était au maroc lors de l'incident et a été écarté d'une zone suite à ce problème pédophile et le ministre en question serait le choix 1

Écrit par : pierre | 04/06/2011

Les commentaires sont fermés.