24/05/2011

Qu'importe le support, le sillon demeure.

sillon.jpgPolaroïd 19 : 22

Michel Halpérin était l’invité de Forum il y a quelques minutes, pour une interview ayant duré tout autant.

Amusant de constater que ma consœur, Nathalie Ducommun, ait fait appel au champ lexical de ‘’bourde’’ et ‘’d’échec’’ en évoquant l’alliance libérale-UDC lors des dernières élections au Conseil Administratif de la Ville de Genève du 17 avril dernier. Cocasse également que la journaliste ne décrive l’actuel président du parti, Cyril Aellen, comme peu fédérateur. Ce serait de bon ton de rappeler que le parti libéral avait voté à (presque) l’unanimité l’alliance avec l’UDC.

Agréable également de rappeler que la candidate libérale Florence Kraft-Babel s’est classée à la sixième place, emportant au passage 2'107 voix d’avance sur le PDC Michel Chevrolet. Dès lors, parler de bourde et d’échec, équivaut aussi à parler de ‘’bourde’’ et ‘’d’échec’’ pour ce dernier candidat et son parti.

Enfin, l’article d’une autre consœur, Elisabeth Eckert, paru dans le Matin Dimanche, me laisse également perplexe. Nulle trace de la déclaration fiscale de l’intéressé, même pas un coup de fil*. Comprenez-moi bien, je porterais la même attention à un autre président de parti, si les instillations étaient semblables. Mais d’insinuer que Cyril Aellen s’accroche à un poste pour des motifs pécuniaires me paraît tout simplement absurde. Je vous invite à réécouter les propos, d’une durée un peu plus conséquente de l’ex président du parti libéral, Michel Halpérin sur nos ondes lundi matin.

Enfin, Pascal Décaillet ne trempera plus sa plume pour la Tribune de Genève. Quelle que soit l’origine de la précieuse substance ainsi immergée par l’objet pointu (du sang, des fluides corporels ou des morceaux d’âme noire), le sillon, ainsi tracé comme on laboure la terre, sur du papier peu grammé aura reçu le destin qu’il mérite : celui de la sudation excessive de certains et la joie inopinée d’autres.

Finalement, qu'importe le support, le sillon demeure.

 

* Précision 25 mai, 16 :41 : Selon Cyril Aellen, ma consoeur l'aurait effectivement appelé, en lui demandant de combien d'employés il disposait. Aucunes questions néanmoins sur son salaire.

Les commentaires sont fermés.