25/03/2011

Bla-bla-bla et autres considérations

6a00d8341d1ea853ef01053688327d970c-450wi.jpgPolaroïd 12 : 40

On ne répond jamais par la pertinence. Jean-Jacques Roth a beau avoir une plume, elle ne saigne pas. Il est, en effet, délicat de répondre à Charles ‘’Carlo’’ Poncet, je le lui accorde. (l'Hebdo, 17 mars).

Quand il s’agit de tuer, il n’y a jamais deux tentatives d’assassinat. On meurt ou pas. Autant dire, que si le combat n’a pas eu pour issue fatale, une mort certaine de l’un ou l’autre des protagonistes, qu’on a assisté effectivement à un combat de poules, ou de vagues cétacés en fin de marée.

L’écume aux lèvres ne suffit pas. Soutenir une patinoire non plus.

Soit il faut se battre par conviction, soit être brillant, ces deux éléments n’étant pas mutuellement exclusifs. Le reste n’est que poudre d’apparat, signe ostentatoire de médiocrité, ou de poudre tout court.

Etre brillant ? Ranimer un blog inactif depuis le 23 novembre 2010. Son propriétaire : Pierre Maudet. Sa motivation : la peur.

Etre brillant ? Engager Romain de Sainte-Marie, ancien ex-futur-nouveau président des jeunes socialistes pour alimenter, 24/24 et 7/7 le blog non électoral de la Maire de Genève. Je l’espère toujours aussi vivant, ce blog, après le 17 avril.

Etre brillant ? Se taire. Tuer. Accepter la sentence populaire. Etre fourbe et calculateur aussi. Le but nous importe peu. Le pourquoi un peu plus.

Rassurez-vous: à l'écoute. A l'écoute, même si la mémoire de l'électeur n'est pas la même que la mienne.

 

Les commentaires sont fermés.