21/03/2011

Le vrai outrage, c'est l'opportunisme!

Jacques-Dutronc.jpgBillet d'humeur, Radio Cité Genève, 21 mars 2011

La vie est étonnante.

En l’espace de quelques semaines, le monde vient de se rendre compte que petit a : Mouammar Kadhafi était un horrible dictateur, petit b : que la Tunisie n’était pas seulement une fantastique destination de voyage pour toute la famille (Ah Djerba la Douce!), et petit c : que oui, le nucléaire pouvait être dangereux. Ce qui est encore plus fascinant, c’est le nombre de personnes qui retournent leurs vestes, et les autres qui s’épanchent dans des ‘’si j’avais su’’, l’air crétin et la mine déconfite.

Cela fait maintenant des années qu’on nous encourage à éteindre nos appareils lorsqu’ils sont en veille, d’échanger nos vieilles ampoules ‘’standard’’ contre des ‘’économiques’’, ou enfin qu’on incite la population à réduire la température de son logement de quelques degrés. Et étrangement, qui parmi nous, s’est effectivement distingué en réalisant ces quelques conseils ? Pas beaucoup.

De l’autre côté, les 96% de femmes excisées en Egypte n’ont jamais empêché les vacanciers de se bronzer les fesses sur les plages de Charm el-Cheikh, le Club Med continue à offrir des nuits imbattables à 114 francs pour ‘‘vivre en famille des vacances chaleureuses, colorées et pleinement reposantes’’. Enfin, l’ex Président du Conseil d’Etat genevois, François Longchamp, nous rappelait, encore l’année dernière, à quel point Mouammar Kadhafi risquait d’être outré en apparaissant sur une affiche du MCG.

C’est vrai, pour sa défense, les journalistes ne se sont pas empressés de le questionner, à savoir s’il avait des remords, s’il avait su, aurait-il agi autrement ? Pas facile non plus de le joindre, puisque l’activité du gouvernement genevois se limite désormais à inaugurer des forêts, ou annoncer l’ouverture de la pêche. Je dois l’avouer aujourd’hui et c’est douloureux : Michelle Künzler est peut-être la Conseillère d’Etat la plus active, ces derniers mois. Les autres étant morts, et Isabel Rochat faisant appel à des experts zürichois et à la population pour réformer sa police.

Ce qui est amusant, c’est de constater comment le sociologue et ancien Conseiller National socialiste Jean Ziegler est beaucoup moins proche de Kadhafi qu’autrefois. Ce qui est divertissant, c’est d’admirer le plus beauf des intellectuels français, Bernard-Henri Lévy poser devant les photographes en complet Hugo Boss et chemise ouverte, pas sur son torse poilu, mais sur un champ de ruines à Benghazi. Ce qui est égayant, c’est de constater que 87% des Suisses disent vouloir sortir du nucléaire.

Je vous le disais, le monde est fascinant. En tous les cas: rien de mieux qu’une catastrophe nucléaire, quelques vilains dictateurs et un tsunami pour nous faire oublier un peu notre quotidien, mais surtout de nous remémorer que le monde est rempli d’opportunistes.

Mais rassurez-vous. Dans six mois, on aura vite oublié tout ça; le nucléaire, les sushis empoisonnés et les dictatures. Pour reprendre tous, le cours normal de sa propre vie.

 

10:32 Publié dans Rien | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook

Commentaires

Isabelle Rochat devrait démissionner pour avoir permis l'embauche des frontaliers dans la police !

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 21/03/2011

Les commentaires sont fermés.