21/01/2011

Christian G.

slow-motion-bullets-1.jpgPolaroïd 11 : 10

Christian G.

C’est un vieux renard. Un technicien du législatif. Un fou de la LDTR. Les yeux ulcérés, l’écume aux lèvres. Il ne nous regarde jamais, une absence révélatrice.

Qu’importe la bannière, qu’importe le socialisme, qu’importent le Conseil d’Etat, le Conseil national ou le Conseil Fédéral.

Qu’importent les critiques, qu’importent les erreurs, qu’importent les louanges.

Qu’importe l’âge.

Il ne gagne pas à tous les coups, suscitant admiration et haine. Il se bat comme un chien de combat, alimenté aux amphétamines idéologiques. Il ne desserrera pas la mâchoire.

Comme une balle dans un champ de guerre, déchiquetant au passage, muscles, tendons et viscères.

Comme Christian G.

Les commentaires sont fermés.