12/01/2011

Cours de communication pour musulmans

agora2.JPGPolaroïd 12 janvier 2011, 07 : 45

Nous apprenions de notre confrère du Matin, Renaud Malik, que le Conseil central islamique suisse dispensait des cours de communication destinés aux musulmans. Objectif: ''inciter les membres de la communauté musulmane à participer davantage au débat public''.

Je n'évoquerai pas ici du peu de représentativité du CCIS, ni des propos de son président Nicolas Blancho. Je juge juste l'idée bienvenue.

Je constate avec quelle difficulté, nous, journalistes, avons à trouver des interlocuteurs à la fois, capables de représenter les musulmans de Suisse, et d'avoir l'habitude et l'aisance de s'exprimer devant des médias.

Je constate également que le manque (apparent?) d'union des musulmans dans notre pays, leur a probablement été préjudiciable.

Serait-ce enfin le temps que tous les courants de l'Islam se rassemblent, s'unissent, se fédèrent pour qu'enfin, les propos isolés d'un homme, d'une association ou d'une organisation, ne donnent plus l'illusion de parler au nom de tous?

Commentaires

"Serait-ce enfin le temps que tous les courants de l'Islam se rassemblent, s'unissent, se fédèrent pour qu'enfin, les propos isolés d'un homme, d'une association ou d'une organisation, ne donnent plus l'illusion de parler au nom de tous?"

L'islam ne se définit hélas pas par ce que pensent ou veulent les musulmans, ou une quelconque majorité de musulmans. Plus vous lui donnez d'importance, plus il est pratiqué, plus ses caractéristiques dépendent de sa nature intrinsèque, conçue pour rester invariable et cristallisée dans la charia.

Votre rêve d'un islam amical sera réalisé, le cas échéant, quand les "musulmans" auront cessé, dans leur écrasante majorité, de croire ET de faire semblant de croire à l'authenticité des révélations islamiques. Les encourager, avant cela, à se constituer en groupes au nom de l'islam profite inévitablement (aussi et surtout) à l'islamisme.

Écrit par : Alain Jean-Mairet | 12/01/2011

Bonjour,

C'est une très bonne initiative dont la communauté musulmane a assurément besoin.
Je ne sais pas si vous le savez ou non, mais dans le canton de Vaud, il y a une association qui a été crée depuis quelques années "UVAM" l'union vaudoise des associations musulmanes, qui fait ce qu'elle peut pour se faire reconnaitre auprès des autorités vaudoises.

Très bonne journée à vous.

Écrit par : zakia | 12/01/2011

une initiative de casser l'esprit de communautarisme excessive, engendrant souvent des ghettos, est un pas dans la bonne direction. Si les musulmans veulent casser leur image de non-intégré causeur de troubles, il faudra bien qu'ils apprennent à discuter avec les non musulmans, et autrement que pour seulement des protestations et des revendications de droits exceptionnels.

Écrit par : l'Intondable | 12/01/2011

Les commentaires sont fermés.