14/12/2010

Non, l'UDC genevoise n'est pas morte!

Ni.jpgNon, l’UDC genevoise n’est pas morte.

Pour preuve, cette invitation à la presse de ‘’faire connaissance’’ avec sa horde de candidats aux municipales 2011, dans une célèbre boîte de nuit genevoise, le Francis. Boîte de nuit, bien évidemment, réputée pour ses bonnes mœurs et sa vodka. A en lire l’invitation, on aurait pu croire qu’elle n’est le fruit que d’une plume aiguisée, un Soli Pardo. Il n’en est rien. L’avocat-poète flirte toujours avec les racailles, mais en bière. ‘’La vodka russe, n’y pensez-pas jeune homme’’ clamera-t-il. ‘’Regardez plutôt du côté du mur, il aime se servir du marteau’’, susurrera le géant.

La campagne 2011 commence fort bien.

Après les zombies en sandales est venu le temps des croque-morts en escafignon. Autant de créatures de l’au-delà (une centaine !) se trémoussant sur une piste de danse ne peuvent, en effet, que ramener les morts à la vie.

‘’Alexandrie… Alexandra’’, chantera gaiement une unique goule en escarpins.

Commentaires

La goule devenant peu à peu un peu fourbue, et avec cela des escafignons qui se faisait suivre à la trace, elle feintera les invités en distribuant des cônes de schabziger.

Écrit par : Benoît Marquis | 14/12/2010

Les commentaires sont fermés.