03/12/2010

L'oubli (bis repetita)

Shh.jpgPolaroïd 23 : 43

Comment ne pas sourire à la réception du communiqué de presse du parti Socialiste suisse, sur le rapport rendu par le commission du Conseil de Gestion des Etats sur l'affaire Kadhafi.

A en croire (et lire) le PS, "la faiblesse dont le gouvernement fait preuve dans la gestion de la crise" commence par l'ex-président de la Confédération, Hans-Rudolf Merz.

En toute évidence, nulle trace nominale de Micheline Calmy-Rey dans le communiqué.

 

Comme à l'accoutumée, pas moi. Les autres. Il eut été judicieux de se taire, vous ne croyez pas?

Les commentaires sont fermés.