28/10/2010

Quand le lion dort, la hyène rit

Seins.jpgPolaroïd, 10 : 32

Dans un éclair de génie ou de flair de hyène, le MCG modifie son affiche. «Vous ne vouliez pas du père?», «Je vous livre le fils !».

Et si Mouammar a pris en otage deux ressortissants suisses, le parti d'Eric Stauffer kidnappe les médias.

«Si cette nouvelle affiche entre également dans le séquestre provisoire, le MPC devrait étendre cette mesure à l’ensemble des médias présents et actifs en Suisse. Cela signifie qu’il faudrait retirer de l’ensemble des sites Internet tous les articles causant un outrage aux citoyens Khadafi, souligne le MPC».

Génial, non?

Croyez-bien que je ne suis ni sbire ni suppôt ni porte-parole, et si je le suis, c'est à mon insu, je vous le jure Monsieur le Président.

Je n'aime juste pas la censure, ni le bon goût, ni l'amère impression qu'on fait usage sélectivement de la loi.

Quant aux propos de Me Luscher (l'umlaut n'étant plus nécessaire, le Conseiller National PLR jure qu'il ne sera jamais Conseiller Fédéral), ce matin sur nos ondes:

«ô, vous savez le MCG, c'est un peu le miroir de nos faiblesses politiques, nous les partis traditionnels. Si le MCG existe, c'est un peu de notre faute donc, maintenant nous devons vivre avec. (...) Les électeurs leur ont laissé une première chance, il n'y en aura pas deux».

Oui Monsieur Luscher, s'il existe, c'est de votre faute. Et si «vivre avec» est votre seule réponse, c'est effarant.

Quant à votre dernière prédiction, c'est justement avec un telle assurance (mépris?) que le MCG a raflé 17 sièges au Grand Conseil.

 

 

 

Les commentaires sont fermés.