26/10/2010

Pas de censure, beaucoup d'outrage

Kadhafi.jpgPolaroïd 08 : 42

Art. 296. Outrages aux Etats étrangers. Mouammar Kadhafi outré par l'affiche du MCG.

Et si je traite le pape de pédophile, si je dépeins Benoît XVI en train de pratiquer des actes sexuels sodomites, le Conseil d'Etat va-t-il invoquer l'article 296? Parce qu'au vu du nombre de quolibets, d'insultes et autres bassesses dont est victime le pédophile au passé brumeux, pardon, le pape, on s'étonne du peu de réactivité de nos sérénissimes autorités.

Bien sûr que non, nous répondra-t-il. Le gouvernement n'est responsable que des espaces publicitaires dans le cadre de votations. Enfin... n'hésite pas à menacer (prévenir) la presse des dangers qu'elle encourt à la publication de l'affiche incriminée.

L'Etat est courageux. Il n'évoque l'article 296 que quand sa responsabilité est mise en cause. Ou alors use de l'article 296 comme bon lui semble, c'est selon... mais cela fait toute la différence.


Au fait la caricature, c'est autorisé ou pas?

Bookmark and Share

Les commentaires sont fermés.