05/10/2010

Kermite la grenouille

Kermit.jpgPolaroïd 12 : 30

Au-delà de cette condamnation, et s'il y a une chose à retenir, c'est que la Société Générale est blanchie. L'opinion publique risque de ne pas comprendre. Certes, on accusait ce matin un accusé. L'accusé avait un visage: Jérôme Kerviel, le système pas. Enfin pas vraiment.

Il est vrai. La justice se prononce sur le comportement des hommes. Elle n'a pas, à l'occasion de cet exercice là, à satisfaire d'autres démons. Et au nombre des démons exigeants, il y a l'opinion.

"Il est difficile de condamner un système qui est encore en place". Probablement. Et même s'il a agi seul, on peut en vouloir à la Société Générale de ne s'être pas prévenue de ce genre d'incidents à 4.8 mias.

Reste à savoir si d'autres affaires de ce type risquent de survenir à nouveau dans le futur,  le verdict pourrait être alors bien différent.

 

Pendant ce temps là,  Nicolas Sarkozy parle de moralisation. C'est dommage.

Les commentaires sont fermés.