29/09/2010

Les 7 oublis capitaux

n746288132_739291_6363.jpg29 septembre 2010, 17 : 21

Nous apprenons donc que les funérailles de Monseigneur Genoud ont été oubliées par les autorités genevoises. Prenez une séance du Grand Conseil, rajoutez-y une élection soporifique au Conseil Fédéral, vous obtenez une occultation de l'esprit du Conseil d'Etat. Pas un esprit, pas deux esprits, pas trois esprits, mais sept esprits.

Soit.

Prenez le statut FaceBook d'un Conseiller d'Etat le 25 septembre dernier, vous obtenez son état d'esprit (je cite): "Allez Serveeeette !"

Soit.

Je comprends mieux désormais les propos officiels du gouvernement dans son point presse d'aujourd'hui: "Le Conseil d’Etat indique qu’il eût été préférable qu’il y fût officiellement représenté".

Mais de grâce, ne me parlez pas d'oubli. Et dites-le: Monseigneur Genoud qui?

Ainsi soit-il!

Les commentaires sont fermés.