19/09/2010

Devrais mais n'arrive pas

dead-end-467x300.jpg19 septembre, 00 : 40


Devrais écrire sur le premier mariage fécondé par la télé-réalité.

Devrais une fois s’intéresser au sport.

Devrais essayer de s’intéresser à Karin, Simonetta, Johan, Brigit, Jacqueline, et le courageux Jean-François.

Devrais une fois assister aux séances de la Constituante.

Devrais une fois écouter ses amis qui déclarent : « la politique n’intéresse que les journalistes, les politiciens, les banquiers et les avocats ».

Devrais apprendre une fois par cœur les paroles de l’hymne national.

Devrais réécouter Jimi.

Devrais cesser de ne pas répondre aux sms, aux appels des gens que je n’ai pas envie d’entendre.

Devrais apprécier le cirque traditionnel.

Devrais faire le CRFJ.

Devrais cesser de penser que c’est toujours la faute aux autres.

Devrais se rendre compte que le week-end, l’actualité s’arrête, le sport, non.

Devrais trouver génialement génialissime que les artistes s’engagent, même sur des sujets dont ils n’ont rien à faire.

Devrais ne plus s’énerver sur les soirées « expat » de Genève.

Devrais penser à acheter du lait, parce que le café noir, c’est bon pour les puristes.

Devrais comprendre que le cigare, ça fait chic.

Devrais apprendre à aimer Ruquier. Devrais aussi s’acheter une télévision.

Devrais changer de cépage, et d’assemblage.

Devrais cesser d’abhorrer les femmes qui parlent de l’âge de leur(s) enfant(s) en nombre de semaine.

Devrais admettre que ses amis mariés ne peuvent être vus qu’une fois tous les trois mois.

Devrais concevoir que l’on puisse passer sa vie avec quelqu’un « qu’on aime bien ».

Devrais admettre qu’à la nuit des Bains, il n’y a pas que des bobos et des escort-girls.

Devrais concevoir qu’on peut coucher sans réussir.

Devrais aussi concevoir que l’on peut réussir en couchant.

Devrais réussir à concevoir.

Devrais réussir à.

Devrais réussir.

Devrais.

Mais n’arrive pas.

 

 

Commentaires

" Devrais aussi s’acheter une télévision."
Si je vous ai bien lu, vous n'avez pas de poste TV ? Vous n'êtes pas le premier journaliste à l'annoncer ouvertement. Une simple question: comment prétendre travailler sérieusement dans le multimédia aujourd'hui sans posséder un appareil TV ? Cette pose - ou posture - snob me semble bien légère, limite irresponsable. J'ai connu des cadres de la radio suisse romande et de la TSR (RTS) s'en vanter. Pourquoi y travaillent-ils s'ils méprisent le médium à ce point ? Je regarde régulièrement la télévision dans le cadre de mon métier et si je critique parfois durement les programmes, je n'ai jamais méprisé l'outil.
Bien à vous.

Écrit par : Malentraide | 23/09/2010

Il me semble qu'il y a une erreur dans votre article concernant Marc Bonnant. Il ne s'agit pas de son blog mais de celui d'un homonyme (marcbonnant.com). Vérifiez....

Écrit par : Anne Rose | 02/10/2010

Les commentaires sont fermés.