15/09/2010

Hani Ramadan: la polémique, un sport que l'on pratique en famille

rolling-stones.jpg15 septembre, 16:49

Monsieur Ramadan, ce matin sur nos ondes, vous avez été ambigu. Flou. Votre champ lexical est effrayant.

"Pratiquement impossible". "Quasiment impossible".

Il y a des sujets qui n'autorisent pas l'ambiguïté. Il y a des sujets qui n'autorisent pas l'emploi du conditionnel.

Celui-là précisément.

 

H.R.: "Il faut être précis lorsque l'on parle de la lapidation" (...) "Une peine prévue dans le droit musulman, (...) ces lois sont reconnus" (...) "il est pratiquement impossible d'appliquer cette peine".

Vous ne condamnez pas la lapidation aujourd'hui? H.R. : "Votre question n'est pas sensée".

"C'est quasiment impossible à appliquer".

J'aimerais tellement pouvoir vous comprendre. Ne serait-ce qu'une fois.

Je pourrais presque en arriver à préférer que vous y soyez favorable.

 



podcast

 


Commentaires

Si c'est pratiquement impossible, alors pourquoi est-ce si fréquent? Le raisonnement de l'islamiste est purement théorique, puisque "pratiquement" ils tuent. J'aimerais aussi qu'on lui demande de nous montrer toutes les lettres qu'il a écrites aux juges responsables pour disqualifier les sentences prononcées au nom de l'islam en pays d'islam... Avez-vous jamais entendu un islamiste condamner la peine de mort? L'imposteur qui est son modèle a condamné à mort des adultères.

Vous avez un exemple du double discours. S'ils n'étaient pas frères musulmans, ils seraient jésuites.

Écrit par : Johann | 15/09/2010

Un bien triste sire, que ce sire là, avec son double langage, son hypocrisie et ses mensonges, mêlées de piques indignes, comme celle qu'il a envoyée aux "féministes", qui seraient donc selon lui les seules à trouver ignobles la mise à mort d'un être humain érigée en spectacle, que ce soit une femme ou un homme d'ailleurs (curieusement les seules exemples, documentés par des images en plus, sont celles de femmes!)
Dire qu'on le traite encore chez nous comme un véritable représentant des musulmans, alors que s'il était politicien ses prises de positions le mettraient totalement au ban des médias à peu près sérieux.

Écrit par : Mère-Grand | 16/09/2010

Les commentaires sont fermés.