14/06/2010

La vacuité doxique

K3.jpg15 juin 2010, prière de remplacer le carré blanc par votre photo.

Doit-on encore s'étonner de la doxa qui règne parfois à Berne et ailleurs?

Un jour, ne nous a-t-on jamais appris à se taire lorsque le propos était vide. Difficile exercice qu'est l'expérience du vide. La solitude est désagréable lorsqu'elle est qualifiée comme telle, m'a-t-on rappelé aujourd'hui. A force de craindre le néant, on le remplit par du vide.

Si la vacuité doxique n'est pas en soi désagréable au coin d'un bar, au détour d'un dixième Laphroaig 27 ans d'âge, ou dans les coulisses d'un candidat en pleine campagne électorale, elle l'est un peu plus lorsque l'on siège dans un agréable Falcon.

On aurait aimé que les faucons renaissent de leurs cendres, mais à confondre 2 millimètres avec les 1628 kilomètres qui séparent Berne de Tripoli, c'est n'est plus un faucon, c'est un radeau.

Au gré du vent, la méduse se laisse entraîner par le courant marin, espérant au passage aspirer quelques animaux planctoniques. Mais à quelle faim peut-elle bien répondre?

(...)

Ce week-end, le petit Jonathan, à peine 9 ans, nous a tous réclamé un franc à chaque insulte prononcée. On est bien loin des deux millions.

On aura du changé les règles, et remplacer le quolibet par le boniment. Jonathan serait alors destiné à un parcours brillant: scout dans ses jeunes années, traversée fulgurante à l'université de Saint-Gall, puis siège de Conseiller Fédéral.

Lui aussi, alors, aurait pu confondre 7 jours avec 695.

Commentaires

Genève incarcère plus de 36 heures le fils du principal fournisseur de pétrole de la Suisse sur les simples allégations provenant de personnes inconnues des services de renseignements helvétiques et libère après à peine une demi-heure les trois russes impliqués dans la mort d'un retraité suite à un délit de fuite à bord de bolides alors que ces derniers roulaient fortement alcoolisés à plus de 300 km/H sur nos routes, le lendemain ces 3 meurtriers quittaient le pays sans être inquiétés à bord d'un jet appartenant à l'un des plus grand trafiquant d'armes de la planète établi à Genève !
Ils ont quittés notre pays, sans avoir été inculpé ni même identifiés par les policiers, alors qu'un brave retraité agonisait à l'hopital HUG !
Comme quoi dés qu'un client des banques veut migrer ses comptes dans un autre paradis, mieux vaut pas venir faire accoucher sa femme à Genève et que si vous tuer un innocent et que votre banquier intervient auprès du procureur à 4 heures du matin, les coupables de meurtre, ne doivent même pas présenter leurs papiers aux policiers !
Et après on nous bassine avec des mots comme démocratie, justice, diplomatie et otages suisses !
A force de nous prendre pour des c..., je me demande si ils ne le sont pas complétement !

Écrit par : Corto | 15/06/2010

RESPONSABILITÉS : qui répondra ?
.
1) Pourquoi la Suisse maintient-elle des relations (diplomatiques, économiques, financières) avec des États voyous ?
.
2) Pourquoi la justice suisse ne s'est-elle jamais interrogée sur la légitimité des fonds déposés en Suisse par le clan Kadhafi ? Faudra-t-il attendre un renversement de ce régime, comme pour Abacha, Buttho, Duvalier, Marcos, Mobutu, etc ?
.
3) Pourquoi la police genevoise n'a-t-elle pas su justifier son intervention musclée en rappelant les antécédents du soi-disant « Hannibal » à Rome, à Paris et peut-être ailleurs ?
(forces de l’ordre agressées et blessées par les gardes personnels)
.
4) Pourquoi le juge d'instruction GRABER ou le procureur BERTOSSA.jr ont-il trouvé nécessaire l'incarcération des Kadhafi, dès lors que les domestiques maltraités étaient à l'abri de représailles (sauf pour la mère de l'une et le frère de l'autre en Libye...) ?
L'identité et l'adresse de tous étant connues, la présence à Genève des Kadhafi étant motivée par un accouchement très proche, à quoi bon l'humiliation d'une "contrainte par corps" ? Quelle est la pratique ordinaire en cas de mauvais traitement envers domestique ou conjoint ?
.
5) Pourquoi la ministre des Affaires étrangères n'a-t-elle pas conseillé aux Kadhafi une procédure contre un très probable abus de pouvoir commis par des magistrats arrogants (toi t'es le fils machin, tu vas voir qui je suis) ?
.
6) Pourquoi la Tribune de Genève a-t-elle publié une photo qu'elle savait volée, au lieu de publier tout ce qu'il y a à reprocher au clan Kadhafi (notamment dans de nombreux pays africains) ?
.
7) Pourquoi l’État de Genève a-t-il accepté d’assumer l’essentiel des charges au sujet de ces photos de Kadhafi, alors que la plainte était fondée sur la publication et non sur le vol de ces photos ?
.
8) Pourquoi avoir laissé pourrir cette situation, s’être humilié non seulement devant la Libye, mais également devant des partenaires européens qui n’ont rien fait d’autre que garantir à Kadhafi une satisfaction de TOUTES ses exigences ?
.
9) À part avoir commis des délits à caractère pénal, qu’est-ce qui pourrait pousser un élu à présenter sa démission ? Quelles sont les réussites de la ministre des Affaires étrangères et celles du ministre des Finances qui peuvent leur faire pardonner ce désastre ?

Écrit par : Lyonnais du 69 | 15/06/2010

elle n'a pas changé!

http://img38.imageshack.us/img38/1809/cruella.jpg

Écrit par : pingu | 15/06/2010

Non, maintenant elle a la larme à l'oeil, encore mieux pour l'égo de kadhafi, l'ami de MCR !

Écrit par : Corto | 15/06/2010

Les commentaires sont fermés.